Anna Kim

Autriche

Anna Kim

Anna Kim est née en 1977 en Corée du Sud. En 1979, elle s’installe avec sa famille en Allemagne (Braunschweig et Giessen), puis à Vienne. Elle y a étudié la philosophie et le théâtre. En 2004, elle fait ses débuts en littérature avec le roman Die Bildspur. Pour son deuxième roman Die gefrorene Zeit, elle reçoit de nombreuses bourses et distinctions, dont le Prix de littérature de l’Union européenne. Dietmar Krug la décrit dans le quotidien autrichien Die Presse comme « une styliste raffinée et une psychologue subtile avec un sens prononcé de l’abîme ». Il ajoute que l’autrice est à la recherche de pistes dans les régions les plus reculées, où elle observe l’homme dans des situations extrêmes.

Son dernier roman Geschichte eines Kindes se déroule dans l’État américain du Wisconsin dans les années 50. Il parle d’une mère qui donne son enfant à l’adoption, en indiquant cependant que celui-ci n’est pas blanc. Ce roman traite de l’idée aussi puissante que fatale de « race », qui influence aujourd’hui encore la société. « Le racisme et les attributions étrangères peuvent endommager une vie à tel point qu’elle n’est plus perçue étant comme la sienne. Anna Kim écrit un roman sur les êtres humains en tant qu’objets et sur le manque d’amour maternel – philosophique et varié », peut-on lire dans la critique de Carsten Hueck pour Deutschlandfunk Kultur. Avec ce roman, Anna Kim a été nominée à la fois pour le Prix du livre allemand et pour le Prix du livre autrichien 2022.


Geschichte eines Kindes. Roman. Suhrkamp 2022
Die grosse Heimkehr. Roman. Suhrkamp 2017
Die gefrorene Zeit. Roman. Droschl 2008
Die Bildspur. Novelle. Droschl 2004

Retour...

28e Festival international de littérature de Loèche-les-Bains : 21.–23.6.2024