WRITE IT LIKE RILKE?
Un classique inspire les jeunes valaisans

« Qui est Rilke? », a-t-on demandé dans une classe de collège. Un instant de silence, avant qu’on entende depuis le dernier rang: « Ce ne serait pas celui qui a sa tombe près de l’église chez nous à Rarogne? » Cette anecdote ne cherche pas à inspirer du pessimisme culturel, mais elle montre bien qu’on ne peut plus compter ce valaisan de cœur parmi les classiques, pas même en Valais – que ce soit auprès des jeunes ou des moins jeunes. Mais l’oubli a aussi ses avantages : les auteurs oubliés peuvent être redécouverts, être ramenés à la vie par un œil nouveau.

On peut par exemple redécouvrir Rilke l’épistolier, en particulier dans sa correspondance avec Nanny Wunderly-Volkart. Ce sont près de 470 lettres ou télégrammes que Rilke, dans la dernière partie de sa vie, a envoyés à sa confidente. Elles révèlent une sorte de journal valaisan, qui varie intuitivement entre différentes langues et perspectives. Une inspiration idéale, donc, pour initier les jeunes Valaisannes et les jeunes Valaisans aux infinies possibilités de la littérature « adressée » : dans le cadre des ateliers d’écriture pour la jeunesse 2018, deux classes du collège de Brig ont écrit des lettres fictives, encadrés par Christine Pfammatter et André Vladimir Heiz.

Ce projet est une collaboration avec la Fondation Rilke, qui prépare actuellement une exposition sur la correspondance Rilke-Wuderly-Volkart pour le festival « Lettres de soie ». Ce festival de la correspondance aura lieu cette année pour la deuxième fois du 12 au 14 octobre à Mase – en ligne de mire de la tour de Rilke. Une lecture avec les jeunes impliqués en présence des deux coachs littéraires est prévue le premier jour du festival.


PALAIS VALAIS

Les ateliers d’écriture valaisans sont organisés par Palais Valais, une association de médiatrices et médiateurs littéraires à laquelle le Festival de littérature de Loèche-les-Bains, la Fondation du château de Loèche et la Fondation Rilke appartiennent notamment. Dans le cadre de Palais Valais est également proposé le projet Schulhausroman/Roman d’école, cette année avec des projets à Vissoie et Grône en collaboration avec l’auteur Pierre-André Milhit et l’autrice Coline Ladetto. Il reste quelques places de libre pour des ateliers en automne d’un à deux jours.

Contact :
Richard Reich (Membre du comité de Palais Valais), reich@jull.ch

Plus d’informations :
www.fondationrilke.ch
www.lettresdesoie.com
www.schulhausroman.ch


Avec le soutien de Kulturfunken/Service de la culture du Canton du Valais et de la Loterie Romande.

PAGE D'ACCUEIL
NEWSLETTER
DEUTSCH | ENGLISH

RANDONNÉE LITTÉRAIRE
23ème Festival International de Littérature
29 juin au 1 juillet 2018