PERSPECTIVES

Le format « perspectives » regroupe depuis 2015 des discussions portant sur des questions culturelles ou sociales actuelles. Cette année ce sont 15 auteur·e·s, scientifiques, journalistes et traductrices qui y prendront part.

LA NOUVELLE CULTURE DE LA CONFESSION
Comment les valeurs sont-elles devenues une référence inévitable dans chacune de nos discussions ? Proclamer des valeurs et agir en conséquence donne le sentiment confortable de faire une bonne action. Mais cela suffit-il?
La thèse de Wolfgang Ullrich : on aime se réclamer de certaines valeurs car cela flatte la conscience de soi. Elles fournissent un cadre qui nous aide à nous sentir moralement bon, voire même créatif. Wolfgang Ullrich montre avec son livre en quoi la culture de la confession actuelle est une menace pour la paix sociale.

LUKAS BÄRFUSS en discussion avec
WOLFGANG ULLRICH

LES « BLANCS » EN TRADUCTION POÉTIQUE
En traduction poétique, les différences entre les langues se font particulièrement visibles. Là où la prose peut paraphraser, la poésie doit trouver d’autres chemins, et penser rythme et sonorités tout à la fois. Esther Kinsky et Roberta Dapunt, deux autrices et traductrices de grande renommée, sonderont la profondeur de ces « blancs ».

ESTHER KINSKY en discussion avec
ROBERTA DAPUNT

« MAINTENANT »
Karl Heinz Bohrer, le grand penseur allemand et « dernier esthète » en discussion avec Stefan Zweifel. On connaissait ses aventures avec l’imaginaire ; aujourd’hui, à presque 85 ans, il écrit ses souvenirs : cinq décennies d’Allemagne, observée de l’intérieur et de l’extérieur. Leur titre : « Maintenant ».

KARL HEINZ BOHRER en discussion avec
STEFAN ZWEIFEL

FEMME EN SCÈNE: FICTION, PROJECTION ET PRÉSENCE
Avec Elektra et Polly, Hofmannsthal et Brecht portent pour la première fois sur scène des figures féminines incarnant un régime affectif propre. Sans elles, les expérimentations actuelles n’auraient pas lieu. Karin Wieland et Sasha Marianna Salzmann parleront de rôles modèles et de rôles type au théâtre et dans l’actualité.

Avec KARIN WIELAND et
SASHA MARIANNA SALZMANN
Modération : Lukas Bärfuss

MON 68 – TON 68: SUR LES INTERPRÉTATIONS MAJORITAIRES ET L’ACTUALITÉ D’UNE ÉPOQUE
Peter Schneider, activiste, porte-parole et compagnon de lutte de Rudi Dutschke, a intensément vécu toutes les phases du mouvement contestataire de 1966 aux années 70. Il était également un important chroniqueur de cette révolte.
Stefan Zweifel prépare pour cet automne une grande exposition au Landesmuseum sur l’année 68.

PETER SCHNEIDER en discussion avec
STEFAN ZWEIFEL

« DÉTAILS ÉCLAIRS: MÉMOIRES D’UN CONTEUR »
L’œuvre séculaire de Péter Nádas dans la traduction de Christina Viragh et dans sa signification pour notre époque.

PÉTER NÁDAS en discussion avec
ILMA RAKUSA et
CHRISTINA VIRAGH

OÙ EST L’INTELLIGENTSIA DE LA TURQUIE ACTUELLE?
Les trois auteur·e·s turc·que·s parlent de la situation actuelle pour les écrivain·e·s et les maisons d’édition en Turquie, et de la situation des femmes dans la société turque actuelle.

Avec ECE TEMELKURAN,
ASLI ERDOĞAN et
MURATHAN MUNGAN
Discussion en anglais avec traduction simultanée
Modération : Christine Lötscher

SUR L’EXPOSITION DE CHRISTIAN THANHÄUSER
Sur la fascination du dessin, le rôle de l’illustration dans les livres et sur le poète Robert Walser, que Christian Thanhäuser a illustré avec génie. Ses dessins à la plume maintes fois primés, ses gravures sur bois et ses livres sont présentés dans le monde entier.

CHRISTIAN THANHÄUSER en discussion avec
RETO SORG

Lieux et horaires voir programme détaillé

PAGE D'ACCUEIL
NEWSLETTER
DEUTSCH | ENGLISH

RANDONNÉE LITTÉRAIRE
23ème Festival International de Littérature
29 juin au 1 juillet 2018